Pourquoi ?

ŒSe former – innover – Développer ses compétences professionnelles

La formation continue :

• un droit et un devoir pour chaque personne (les enseignants et le personnel de l’établissement) afin d’entretenir, adapter et développer les compétences professionnelles, interroger, conforter ou modifier des pratiques,

• une responsabilité pour le chef d’établissement : la formation permet de répondre à des besoins individuels ou d’équipe. Ce n’est pas une finalité en soi, mais un moyen de dépasser des obstacles, de trouver des réponses à des problématiques vécues en établissement, de mettre en œuvre le projet d’établissement.

Se former tout au long de la vie professionnelle permet de renforcer la qualité du service rendu par les établissements.

Des textes de référence :

 ŒLe référentiel de compétences du Professeur des Ecoles – Juillet 2013

Compétence commune à tous les professeurs et personnels d’éducation : « s’engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel. »

 Le statut de l’Enseignement Catholique – juin  2013

Art. 84 – chaque établissement est un lieu de formation privilégié pour les membres des communautés éducatives.

Art. 87 – la formation continue est un droit et un devoir des salariés, et un levier de développement au service de la personne. Elle permet aussi de s’adapter aux mutations des divers métiers de l’enseignement, de l’éducation  […] et de sécuriser les parcours professionnels. Il appartient au chef d’établissement de piloter et d’accompagner la formation des personnels.

Pour aller plus loin :

L’établissement formateur : document SitEcoles

Les commentaires sont fermés.